Election présidentielle Cameroun de 2018 : Joshua Osih candidat à la primaire du SDF

0
Joshua Osih, député Sdf.

L’annonce a été faite dimanche, au cours de la conférence régionale du Social democratic front (SDF) pour le Littoral.
Joshua Osih a l’intention de gagner l’investiture du SDF pour l’élection présidentielle camerounaise prévue au cours de cette année. Le député de 50 ans en a fait l’annonce au cours de la conférence régionale du Social democratic front pour la région du Littoral, tenue ce 28 janvier à l’Hôtel de ville de Douala 3e.
« Une élection présidentielle c’est d’abord la rencontre d’un homme et du peuple, rencontre d’un individu et des électeurs. C’est pour cela que j’ai annoncé mon intention aux membres de ma famille politique dans le Littoral, en leur disant que je suis prêt et que j’ai besoin de leurs soutiens« , a-t-il confié à des journalistes du quotidien Le messager.
La candidature de Joshua Osih aux primaires est la première déclarée de ce parti. Le samedi 20 janvier dernier, John Fru Ndi a été désigné candidat de la conférence régionale du SDF pour le Nord-Ouest à la présidence dudit parti. Le chairman, leader du SDF depuis sa création en mai 1990, n’a cependant pas déclaré s’il se présentera aux primaires pour la présidentielle de son parti.
Les candidats du SDF aux différentes élections de cette année seront connus à l’issue de la convention élective qui se tiendra les 22, 23 et 24 février prochains. Confiant, Joshua Osih affirme que le calendrier du SDF sied totalement à un agenda politique bien établi. « Nous sommes le seul parti politique à tenir des élections primaires. Le processus a été enclenché depuis bien longtemps (…) je vous réitère que le Cameroun est prêt depuis le 26 mai 1990« , affirme-t-il.

Le natif de la ville de Kumba précise néanmoins que sa candidature ne doit pas faire ombrage à l’intérêt supérieur du SDF. « Je ne suis candidat contre personne (…) au finish, le SDF aura un candidat. Si ce n’est pas moi je soutiendrai à 200% celui que le parti investira », conclue-t-il.

What do you think?