Gilbert Baongla fait d’étonnantes révélations sur Atanga Nji

0

Le cas «Atanga Nji» est désormais sur la liste noire du fils autoproclamé de Paul Biya. Gilbert Baongla, qui se nomme «?détenteur des dossiers sombres?» sur des personnalités du Cameroun persiste et signe l’actuel ministre de l’administration territoriale n’est pas loin de la tristement célèbre prison de Kondengui.

Dans l’émission «?Une semaine au Cameroun?» sur 7news, il a fait des révélations sur ce qu’il appelle un avenir proche de Atanga Nji. À l’en croire, l’actuel ministre de l’Administration territoriale ira en prison très bientôt. «?Paul Biya sait désormais qu’il est la mauvaise pièce pour lutter contre les sécessionnistes. Atanga Nji entretient des réunions secrètes avec son parrain Marafa Maya contre le système en place. J’ai saisi le Chef de l’État par écrit. Ne soyez pas surpris lorsque cela arrivera,?» a-t-il déclaré.

Auparavant, quelques jours après le remaniement ministériel qui avait plébiscité Atanga Nji, «?l’ancien feyman) au poste de ministre de l’Administration territoriale, Baongla a cité son nom dans une grande affaire de détournements de fonds public. Le ministre anglophone en complicité avec d’autres personnes, a détourné une somme de 3500 milliards de F CFA planqués dans des paradis fiscaux.

Cette affaire le suit comme une ombre, rassure Baongla. Le titre de ministre ne le préserve de rien, selon le fils du chef de l’Etat. “Paul Atanga Nji est un prédicteur qui s’est servi de Paul Biya pour assouvir ses desseins inavoués. Mais il va payer. J’userai de tout mon poids pour le voir payer. Il ira en prison,” a indiqué celui qui se prévaut d’être le cerveau derrière l’arrestation d’Atangana Kouna, actuellement écroué à Kondengui.

Dans un autre registre, le fils autoproclamé de Paul Biya juge le ministre incapable de gérer la crise actuelle dans les zones anglophones. Le ministre qui aurait fait croire à Paul Biya qu’il est l’homme de la situation, a fermé des armureries à Douala, une action que Baongla étonné juge inacceptable : “Depuis Biya dirige ce pays, il n’a jamais fermé une armurerie. Nji est en train de désarmer le peuple et pourtant nous sommes en état d’urgence. Il crée une déstabilisation au niveau de la communication internationale.”

What do you think?