Un  prodige Camerounais veut révolutionner les voyages en un click (interview)

0

Si vous suivez  de près l’industrie de la technologie, vous savez surement que le Cameroun est l’un des leadeurs en matière de tech en Afrique. En effet, la création de plusieurs start-ups par des Camerounais innovant  a renforcé la croissance du secteur technologique dans le pays.

L’un de ces ‘technopreneurs’ prodiges est Stéphane Kabongo, originaire de la région de l’ouest. Karawa Diary l’a rencontré pour discuter d’une innovation qu’il a lancé, Twiiscar, un service que plusieurs Camerounais ont déjà adopté. Twiiscar sert de pont entre des propriétaires de vehicules et des personnes qui veulent voyager. C’est une plate-forme qui relie le propriétaire de voiture et le voyageur pour un gain mutuel.

Karawa Diary a eu une petite conversation avec lui il y a quelque temps déjà, et voici ce qu’il nous a dit;

Image result for twiiscar

KD: Bonjour, Monsieur Stéphane Kabongo. C’est un plaisir de vous avoir sur Kawara Diary aujourd’hui.

Stéphane: Le plaisir est le mien.

KD: Nous étions inspirés par votre de création, Twiiscar. Quand êtes-vous entré dans le monde de tech?

Stéphane: Je dirais 3 ans. Ce n’est pas beaucoup, mais ça a été suffisant pour faire germer plusieurs idées.

 KD: Quelle a été l’inspiration derrière Twiiscar?

Stéphane: J’ai grandi en observant  de près le système de transport du Cameroun et j’ai remarqué que dans les agences de voyage, on perd beaucoup de temps sur des files d’attentes. Ceci m’intriguait. Pourquoi quelque chose qui devrait confortable, devient source d’inconfort ? Cette passion, et le désir de créer un environnement plus confortable a été ma force motrice. Je voulais faire quelque chose de plus simple, plus pratique et plus confortable. Je savais que la technologie rend la vie simple. C’est ainsi que Twiiscar est né.

KD: Quel (s) problème (s) essayez-vous de résoudre via cette application?

Stéphane: Nous voulions initier quelque chose qui pourrait redéfinir l’avenir du transport au Cameroun. Voyager devrait être plus amusant qu’aujourd’hui. Et nous voulions également profiter du fait que plusieurs personnes voyagent avec des voitures vides. Ces automobilistes peuvent réduire le poids des charges en carburant  en transportant des passagers qui souhaitent éventuellement aller à la même destination qu’eux. Cependant, les propriétaires de voitures ne peuvent pas avoir accès à ces personnes, souvent à cause de leurs egos. Ils ne veulent pas garer voiture pour faire du ‘rammasage’ comme un véhicule de transport. Ils ne veulent pas  attendre dans une gare pour remplir leurs voitures car ceci pourrait leur retarder. En tant que propriétaire d’une voiture, Twiiscar vous connecte directement à un ou plusieurs individus qui souhaitent aller à votre destination et ainsi, vous permet d’arriver sans retards, et de gagner de l’argent pour vous-même. En même temps, twiiscar procure au passager un périple bien plus confortable qu’ une agence de transport public.

stephanee
Stéphane Kabongo

KD: Quelle est l’objectif principale de Twiiscar?

Stéphane: Twiiscar est une application et un site web qui connecte les personnes qui veulent voyager avec des conducteurs qui souhaitent voyager dans la même direction.

KD: Twiiscar,  comment ça marche ?

Stephane: Comme j’ai mentionné précédemment, Twiiscar est une application et un site Web par lequel une personne qui veut voyager vers un endroit particulier peut aller et vérifier les véhicules disponibles. Ces véhicules disponibles ont des informations de contact (numéros de téléphone) et des informations de destination. Les informations de contact permettent au voyageur de contacter directement le conducteur pour les réservations. D’autre part, les particuliers ayant des voitures peuvent également s’abonner sur le site Twiiscar.com avec toutes leurs informations détaillées afin que des personnes intéressées à voyager leur contactent. Je tiens à ajouter que, pour l’instant, la société travaille uniquement avec des conducteurs qui sont en accord avec les termes et conditions de Twiiscar.

KD: Pensez-vous que cette application pourrait, à long terme, totalement remplacer taxis?

Stéphane: Non. Notre application n’a rien à voir avec la circulation au sein d’une ville. Twiiscar se focalise uniquement sur les voyages inter-régions et inter-villes. Cela n’a rien à voir avec les taxi. Donc, je ne vois pas Twiiscar en train de remplacer les taxis dans un future proche.

KD: Quel est votre niveau de scolarité le plus élevé?

Stéphane: J’ai quitté l’école dès le secondaire pour suivre ma passion. Être entrepreneur a toujours été mon rêve. Je ne cherche en aucune façon à insinuer que la scolarité n’est pas bonne ou qu’une éducation supplémentaire n’aura pas été bonne, mais c’est une décision que je ne regrette pas. (Il dit ceci en souriant)

KD: Pourquoi choisir la technologie parmi toutes les plates-formes entrepreneuriales existantes?

Stéphane: Selon moi, le 21ème siècle est l’ère de la technologie : la capacité d’offrir des solutions hi-tech à tout ceux qui en on besoin. En d’autres termes, les technologies de l’information et de la communication sont devenues un organe du corps humain; je veux dire qu’ils sont indispensables dans cette ère. Le monde d’aujourd’hui se développe rapidement et la Hi-tech change notre mode de vie. Pourquoi choisir autre chose? (Il rit)

KD: Qui qui peu utiliser Twiiscar?

 Stéphane: Tous ceux qui possedent un smartphone au Cameroun peuvent utiliser notre service. Twiiscar s’adresse également à la population connectée à la fois des zones urbaines et rurales. Il sera très utile surtout à ceux qui voyagent de temps en temps, peu importe leurs destination, Douala à Buea ou Douala à Yaoundé.

KD: Et le future de twiiscar ? Des  Améliorations ? Réparer des lacunes?

Stephane:Nous allons augmenter le niveau de sécurité en améliorant le processus de vérification du site Web. Cela garantira que les utilisateurs sont vérifiés, sûrs et à aucun risque avec les intrus ou les malfeteurs. Nous prévoyons également d’étendre à toutes les regions du Cameroun dans le long terme. Dans toutes les regions du Cameroun, nous entendons aussi les villages du Cameroun, qui sont des cibles principales. De plus, nous voulons acquérir plus de main-d’œuvre, des personnes en qui nous pouvons avoir confiance et qui aiment et sont passionnés par ce qu’ils font, pour nous aider à atteindre nos objectifs fixés ou la mission. Ici, nous parlons de la création de centaines emplois au Cameroun à travers Twiiscar. En outre, nous voulons nous assurer que les gens ne confondent pas Twiiscar avec des agences de voyage.

KD: Merci d’avoir rencontré M. Kabongo

Stéphane: Merci de m’avoir invité.

Ok, les lecteurs de KD, vous l’avez entendu via Karawa Diary. Nous espérons que vous laisserez vos commentaires ci-dessous afin que nous puissions savoir ce que vous pensez de cette initiative étonnante.

What do you think?